Stages intensifs de préparation au concours ESA

Logo Zêta École Militaire de Santé
Documentation prépa concours ESA

Ensemble pour faire aboutir vos projets professionnels !

Stages intensifs ESA à Toulouse, Bordeaux, Lyon et Paris

À NOTER : Toutes nos prépas concours ESA, de la plus longue à la plus courte, sont accessibles 100% par visioconférence.

Objectifs, moyens et méthodes des stages intensifs ESA

Les stages intensifs ESA que nous proposons intéressent tous les étudiants engagés de Terminale et les étudiants inscrits en première année d’université. Les stages intensifs, organisés pendant les vacances universitaires (fin août, Toussaint, Noël, février et avril) consistent en un entraînement soutenu qui cible les sujets d’annales ou des sujets inédits du concours ESA. Cette formule donne véritablement les moyens à des candidats motivés, travailleurs et de bon niveau, d’augmenter très significativement leurs chances de réussite au concours.

Quelle que soit la préparation choisie, vous aurez accès à notre plateforme WEB dédiée à la préparation du concours ESA. Muni de vos login et mot de passe, vous travaillez en totale autonomie en profitant des ressources aux formats PDF et vidéo. Les contenus de la plateforme, cours d’anglais, questions de français, cours de spécialité, techniques de communication pour l’oral de motivation, enregistrement des cours de l’année N-1, tous les matériels indispensables pour réussir au concours ESA, sont accessibles 24h/24.

Organisation

  • Public concerné : étudiants de terminale et 1ere année d’université
  • Dates : fin août, Toussaint, Noël, Février et avril (zones A, B et C)
  • Lieu des cours : nos adresses à Bordeaux, Lyon, Paris et Toulouse
  • Cours et entrainements : du lundi au vendredi (5 jours)
  • Concours blancs : le samedi
  • Volume horaire maximal : 52 heures 30 

L’école de santé des armées sélectionne ses étudiants selon une procédure d’admission très sélective, imposant à quiconque, de se préparer au concours de septembre à avril. L’admission à l’ESA est caractérisée par des taux de réussite particulièrement bas. Rappelons que pour le concours 2020 niveau bac, 1600 candidats se sont présentés pour seulement 105 places offertes. Se préparer aux épreuves devient une nécessité.

Contenu des stages intensifs ESA

Nous rappelons aux candidats, qu’au-delà de la complexité intrinsèque des questions posées en Mathématiques, Physique-Chimie et SVT, ils doivent faire face à une autre difficulté : en effet, à la date du concours, fin mars, certains chapitres n’auront pas encore été étudiés en classe, alors que les concepteurs de questions pour l’ESA exploitent toutes les notions au programme. Les stages intensifs ESA pallient ce problème en vous permettant d’aborder les épreuves avec sérénité en ayant traité et assimilé l’intégralité du programme avec nos enseignants.

Volumes horaires

  • Mathématiques : 10 heures
  • Physique-Chimie : 10 heures
  • SVT : 10 heures
  • Anglais : 5 heures
  • Français : 10 heures
  • Prépa entretien : 5 heures
  • Concours Blanc : 7 heures 30

Contenu des stages intensifs ESA épreuve par épreuve

Français

L’exercice de français proposé au concours ESA consiste en une contraction de texte suivie d’une argumentation. La contraction évalue vos capacités à comprendre et à synthétiser les informations contenues dans un texte pouvant présenter une certaine herméticité, puis à reformuler rapidement les idées principales qui sont développées par l’auteur.

L’argumentation consiste quant à elle en un travail d’écriture qui prend souvent la forme d’une discussion autour de la problématique développée, voire suggérée, par le texte. La gestion du temps est primordiale dans cet exercice qui peut surprendre et déstabiliser.

Les stages intensifs de préparation au concours ESA que nous vous proposons vous feront acquérir une rapidité d’exécution et développer une rigueur dans la méthodologie. Vous démystifierez cette épreuve et l’aborderez avec sérénité.

Physique - Chimie

Les exercices posés aux concours ESA couvrent la totalité du programme obligatoire de Terminale (parcours à dominante scientifique) dans son intégralité. Or, vos professeurs de Physique/Chimie n’ont généralement pas terminé le programme lorsque les épreuves sont déjà là (début avril). Les candidats livrés à eux-mêmes ne peuvent que subir cette difficulté et doivent se résoudre à sélectionner parmi les questions, déjà ardues en elles mêmes, celles qui leur rapporteront quelques points. Les étudiants qui participent à nos stages intensifs de prépa ESA n’ont pas à faire ce choix puisqu’ils ont traité, sans impasse, la totalité du programme du concours médecin militaire. Et si les questions au format QCM demandent une certaine stratégie, nos sommes à vos côtés pour vous l’enseigner lors de séances où vous pratiquerez de façon intensive aussi bien des QCM que des exercices à rédiger.

Mathématiques

Même approche pédagogique qu’en Physique-Chimie.

Biologie

L’École de Santé des Armées a la liberté de proposer différentes formes d’exercices dans son épreuve de biologie. Ainsi, on pourra rencontrer des questions à choix multiple (QCM), cette forme d’exercice nécessitant une parfaite maîtrise du cours et un certain entraînement ; des questions à réponses courtes (QRC) qui imposent d’être le plus concis possible sur une question donnée ; des restitutions organisées de connaissances qui n’autorisent pas de réciter un chapitre mais qui impliquent d’effectuer un tri et de construire un plan. Tous ces exercices doivent être maitrisés et sont évidemment traîtés lors de nos stages intensifs ESA.

Anglais

Avec cette nouvelle épreuve, le concours ESA entend davantage sanctionner les candidats qui misent tout sur les sciences, fussent-ils très brillants. Si l’épreuve de Français avait déjà vocation à pénaliser ceux qui relèguent les lettres et la philosophie, l’épreuve d’Anglais finit d’accentuer le fossé qui séparent les candidats complets et ceux qui ne réussissaient jusqu’alors que par les Maths. L’épreuve consiste en un « gros » questionnaire à choix multiple (QCM), 90 questions à traiter en 1 heure 30. Elle ne laisse donc aucune place à l’hésitation. L’épreuve sera assurément difficile, ne laissant rien de côté : grammaire, vocabulaire, structures et compréhension écrite. Si vous n’êtes que de niveau B1 comme une majorité d’élèves de Terminale, vous partez avec un handicap. Nos stages intensifs ESA vous permettront de développer vos connaissances lexicales et syntaxiques en même temps que votre pratique du questionnaire à choix multiple, exercice nouveau pour beaucoup d’entre vous.

Entretien avec le jury

Passer le cap de l’admissibilité ne suffit pas. Le concours ESA continue de sélectionner les candidats après les épreuves écrites en proposant aux admissibles un entretien de motivation. Cette épreuve, très redoutée, est déterminante car pondérée d’un gros coefficient. Elle impose d’avoir sérieusement réfléchi à son projet de formation et à son avenir professionnel, d’avoir préparé les parades à toutes une liste de questions piège. L’épreuve est sélective et déroutante. Nous proposons lors de nos stages intensifs ESA une solide préparation aux techniques de la gestion de l’oral qui vous permettra de faire la différence face à des concurrents mal préparés.