L’École de Santé des Armées

Bordeaux : 05 33 05 25 42

Lyon : 04 37 23 07 87

Paris : 09 52 08 64 69

Toulouse : 05 61 22 66 07

Bordeaux – Lyon – Paris – Toulouse

Prépa ESA

À NOTER : Toutes nos préparations, de la plus longue à la plus courte, sont accessibles 100% par visioconférence.

La formation

Le recrutement

A l’ESA, les études suivent trois cycles et aboutissent à la remise du titre de docteur en médecine. En fin de 2e cycle, l’élève officier se spécialise en médecine générale ou hospitalière après le passage des épreuves nationales. Ils reçoivent alors une affectation dans un hôpital d’instruction des armées sous la tutelle de l’hôpital du Val-de-Grâce.

Les élèves pharmaciens sont sélectionnés par le même concours que les élèves médecins. Ils suivent les mêmes études que les étudiants pharmaciens civils à la faculté de Lyon. En particulier, ils passent les épreuves de fin de 1ère année commune des études de santé dans les mêmes conditions que les étudiants civils.

La formation de pharmacien dure 6 ans, couvrant trois cycles de 2 ans. L’élève officier pharmacien valide la 6e année à l’école du Val-de-Grâce.

Les élèves médecins sont recrutés par concours l’année du Baccalauréat pour la plupart, ou en fin de PACES (première année commune des études de santé). S’ils résident à l’ESA, ils suivent l’intégralité de leurs études à l’université de Lyon.

En particulier, ils passent les épreuves du concours PACES dans les mêmes conditions que les étudiants civils. Le numérus clausus, nombre maximal d’étudiants admis à passer en 2e année, est fixé chaque année et pour chaque université, par le ministère de la santé.

Échouer aux épreuves de fin de 1ère année permet en général de redoubler, mais peut signifier l’exclusion si les notes sont insuffisantes. Les redoublants qui échouent une deuxième fois sont exclus de l’ESA et des études médicales.

Nos prépas concours ESA

Une admission au concours ESA suppose, de la part des candidats, de solides aptitudes dans toutes les disciplines scientifiques (voir les épreuves du concours ESA en fonction de vos spécialités). De plus, le concours ESA attend des étudiants un niveau en français étendu, un esprit de synthèse, ainsi qu’une bonne maîtrise de l’expression écrite. La nouvelle réforme du concours ESA imposera aux étudiants de justifier désormais d’un très bon niveau en anglais.

Pour conclure, les exigences du concours sont telles qu’il paraît illusoire de se présenter aux épreuves sans une préparation sérieuse.

Nous proposons aux candidats soucieux de réussir une prépa ESA annuelle à temps plein conduite avec toute la rigueur nécessaire pour mener vers la réussite le plus grand nombre d’entre vous.

Les stages intensifs ESA intéressent tous les étudiants de terminale et niveau bac +1. Ils vous permettent d’effectuer, régulièrement ou ponctuellement, en parallèle de vos études, un travail spécifique portant sur le programme du concours ESA. Plus précisément, les sessions intensives, organisées pendant les vacances universitaires (fin août, Toussaint, Noël, février et avril), sous réserve de compatibilité des dates, consistent en un entraînement soutenu qui cible les sujets d’annales ou des sujets inédits du concours ESA. Cette formule donne véritablement les moyens à des candidats motivés, travailleurs et de bon niveau, d’augmenter très significativement leurs chances de réussite au concours.

La prépa ESA en ligne propose aux étudiants munis de leurs identifiants :

  • de se connecter à une plateforme dédiée
  • d’assister à un programme de cours dispensés par visioconférence
  • de télécharger des contenus au format PDF.

Enfin, ils reçoivent par mail, toutes les 3 semaines, des épreuves blanches (identiques dans la forme et dans le fond aux épreuves réelles) à traiter et à renvoyer pour être corrigées. Les étudiants disposent d’une semaine pour effectuer le travail, et retourner les copies par la poste ou par courriel. Nous nous donnons alors une semaine pour corriger et adresser les copies.