Informations et dates du concours ESA 2023

Tout savoir sur les épreuves du concours ESA

Logo Zeta ESA

RECEVOIR LA DOCUMENTATION ↓

11 + 15 =

Les épreuves du concours ESA

Épreuves d’admissibilité

  • Composition de Français (1 heure 30, coefficient 2)
  • Anglais (1 heure 30, coefficient 1)

Deux épreuves scientifiques au choix parmi :

  • Mathématiques (1 heure 30, coefficient 3)
  • SVT (1 heure 30, coefficient 3)
  • Physique-Chimie (1 heure 30, coefficient 3)

À noter que la difficulté des questions place certainement le concours d’entrée à l’ESA à un niveau d’exigence nettement au-delà de celui du Baccalauréat. Par ailleurs, la présentation des épreuves, en partie sous forme de QCM, éventuellement à points négatifs, peut dérouter les candidats insuffisamment entraînés. Se présenter au concours ESA avec des chances significatives de réussite implique une préparation sérieuse.

Épreuves d’admission

Les épreuves orales se déroulent entre fin juin et mi-juillet, sur une seule journée. À noter que la traditionnelle épreuve de Physique-Chimie ne figure plus dans la procédure d’admission au concours ESA.

  • Une épreuve sportive comportant une course à pied, un parcours de coordination motrice et des tractions
  • Un entretien avec le jury (20 minutes, coefficient 9)

Si le concours ESA est ouvert à tous, il s’adresse clairement à des candidats de bon niveau, voire de très bon général, en bonne condition physique, conscients de la sélectivité des épreuves, motivés, travailleurs et prêts à servir la France.

Le concours d’entrée à l’ESA porte sur le programme obligatoire de Mathématiques, Physique, Chimie et SVT de l’ancienne Terminale S, dans son intégralité, et pas uniquement sur les seuls chapitres qui auront été traités en classe par vos enseignants !

Les dates clés du concours ESA 2023

  • Inscription : du 9 novembre 2022 au 10 janvier 2023
  • Épreuves écrites d’admissibilité : 6 avril 2023
  • Épreuves d’admission : du 3 au 7 juillet 2023

Un concours très sélectif

Nombre de places

 

Chaque année, 1500 candidats se présentent au concours ESA, contre une centaine de places offertes. Il faut être parmi les meilleurs ! 

Nos engagements

L’Ecole de Santé des Armées place le concours d’entrée bacheliers à un niveau de compétition tel qu’une solide préparation s’impose si l’on veut se garantir des chances de succès. Même lorsque l’on brille par ses résultats scolaires, la réussite au concours ESA impose d’être correctement accompagné tout au long de son année de Terminale. Nous permettons de vous présenter aux épreuves de sélection en toute sérénité. Nos engagements :

  • Vous permettre de développer vos connaissances dans toutes les disciplines évaluées,
  • Vous faire acquérir des méthodes de travail d’une efficacité incontestable,
  • Vous soumettre à un entraînement régulier dans les conditions du concours,
  • Vous offrir l’écoute et le soutien psychologique si le besoin s’en fait ressentir,
  • Vous intégrer dans une promo évoluant dans un cadre harmonieux et sans stress.